vendredi 13 avril 2018

Et un plat de poisson pour la table une… un ! Dos de cabillaud rôti à la grecque et béchamel aux olives et au basilic…

Des fois à la maison j’ai l’impression d’être tour à tour la fois serveur, cuisinier et serveur et cuisinier et surtout surtout d’être à la tête d’un restaurant, qui certes ne compte pas beaucoup de clients, mais qui certaines fois est bien difficile à gérer à cause des goûts et des envies de chacun… Bon, en même temps une des phrases que je prononce le plus souvent c’est…et qu’est-ce qui te ferait plaisir ? sous-entendu dans ton assiette, une phrase que je prononce quelque-soit l’heure du jour ou de la nuit, Je n’ai donc qu’à m’en prendre à moi-même quand l’un de mes gourmands domestiques arrive avec une envie subite de tel ou tel plat !
C’est comme ça que l’autre jour j’ai vu un hamster affamé sortir la tête du frigo et me dire je mangerai bien un p’tit riz avec un peu d’poisson… c’est dommage qu’il n’y ait pas d’sauce mon papa… Et d’attendre l’air de rien…
Et quelques minutes plus tard grâce à quelques aides culinaires, parce que l’affamé chez moi manque en plus de patience, une petite sauce sortait de ma casserole et l’affamé de battre alors des mains… ce qui au final suffit largement à me réjouir !
Dos de cabillaud rôti à la grecque et béchamel aux olives et au basilic
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson :
Ingrédients : 20cl de sauce béchamel Bridélice – 4 pavés de dos de cabillaud ou de filet de cabillaud – 20 olives vertes dénoyautées – 1citron bio – 3 ou 4 tiges de basilic – 240g de riz – de l’huile d’olive - sel et poivre
Préchauffez votre four à 180°.
Coupez le citron en deux dans la longueur puis coupez-le en fines tranches.
Posez chaque pavé de cabillaud sur une feuille de papier sulfurisé, salez-les et poivrez-les puis posez par-dessus des demi-tranches de citron sur toute la longueur. Arrosez d’un filet d’huile d’olive et repliez le papier de cuisson de manière à envelopper le cabillaud.
Déposez les pavés sur une plaque de four et enfournez pendant 20 minutes.
Pendant la cuisson du poisson, faites cuire le riz en suivant les indications portées sur l’emballage puis égouttez-le et réservez-le.
Coupez les olives en rondelles et effeuillez le basilic et hachez grossièrement la moitié des feuilles.
Versez la sauce béchamel dans une petite casserole, ajoutez les olives et portez le tout à ébullition à feu moyen. À ébullition, baissez le feu et prolongez la cuisson 3minutes. Retirez la casserole du feu et ajoutez le basilic.
Versez la moitié du contenu de la casserole sur le riz et mélangez bien. Versez le reste dans un petit pot à lait pour que chacun puisse se servir à son goût.
Déposez le riz dans les assiettes, déposez les pavés de cabillaud par-dessus, parsemez les feuilles de basilic restantes et servez avec la sauce dans son petit pot.
Et si vous voulez découvrir d'autres recettes de cette play list j'ai presque tout fait c'est par-là : J'ai presque tout fait...
Mais pourquoi, et dire que tout le monde rentre au nid cet été… est-ce que je vous raconte ça…
Article sponsorisé

4 commentaires:

  1. ah non !! une béchamel est moins longue à cuire que le riz ou le poisson et tellement simple à réaliser alors c'est fait maison et c'est tout ;)
    mais c'est vrai que ça peut dépanner ^^
    ... enfin quand on en mange :D

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi "à la grecque" ? La béchamel n'est pas vraiment une spécialité de ce pays.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir mon Ami
    Chaque fois que je vois ""DORIAN"",je sais que je vais non seulement me régaler, mais passer un moment fort agréable du côté humour que j'apprécie beaucoup. Lorsque je ris toute seule devant mon ordinateur, j'entends quelqu'un me dire< raconte moi>.
    Demain,je vais faire ta tarte multicolore, mais je la monte en partant du centre c'est plus facile.
    Depuis un certain temps, je suis plutôt silencieuse,pour causes de problèmes d'ordinateur.
    Tout comme Xavier Valentin,l'usage d'une béchamel industrielle m'a surprise,mais tu as précisé au début, qu'il y avait urgence pour satisfaire le fiston.. Bien amicalement Chris 06

    RépondreSupprimer
  4. Pour une fois, je ne commenterai rien d'autre que la photo... Je suis interloquée ^^ Tes photos sont reconnaissables (en dehors de ton blog) dans n'importe quel magazine (en tout cas je les reconnais !). Tu as TON style. Et là, euh ? cette photo est impersonnelle (prise de vue différente) et fade (couleurs tristes). Que se passe-t'il ? Où es-tu donc ?
    Corinne

    RépondreSupprimer