lundi 16 avril 2018

Et si on faisait voyager la Morteau ? Morteau et gambas en voyage du côté de Biénoa...

Des fois quand j'ouvre mon frigo, je ne sais vraiment pas ce qu'il y a dedans, ceux qui ont déjà passé par chez moi et ouvert cette porte-là le savent, il vaut mieux avoir quatre mains voire huit pour retenir tout ce qui pourrait en tomber... C'est toujours le même problème, le rangement et moi c'est quelque chose de relatif, de relativement relatif même...
Du coup certaines fois quand je me demande ce que je vais cuisiner le soir, je ne me le demande pas longtemps et je cuisine finalement ce qui me tombe dans les mains à peine la porte ouverte. Et c'est comme ça que je me suis retrouvé avec une saucisse de Morteau dégringolante alors que quelques instants plus tôt mon hamster affamé m'avait dit... tu f'rais pas un petit plat asiatique pour finir le riz ? Et en me voyant avec ma saucisse à la main j'ai bien senti que... N'empêche, je ne me suis pas démonté et je lui ai juste dit, je vais te préparer une espèce de drôlerie qu'on mangeait dans une p'tite taule de Biénoa pas très loin de Saïgon...
Et c'est comme ça que quelques temps plus tard je lui proposais ma...
Morteau et gambas en voyage du côté de Biénoa...
Ingrédients : 1 saucisse de Morteau – 20 belles gambas décortiquées – 1 botte d'oignons nouveaux – 1càs d'huile de tournesol - 1 ou 2càs de miel liquide – 1 ou 2 de sauce soja (utilisez de préférence une sauce soja peu salée) – 1càc de nuoc nam – le jus d'½ citron vert – 10 tranches très fines de gingembre frais - 1 gousse d'ail - ½ piment oiseau – quelques tiges de la coriandre fraîche
Commencez en faisant cuire la saucisse de Morteau à petits frémissement pendant 40 minutes. Égouttez-la, coupez-la en deux dans la longueur puis en tranches d'environ ½ cm.
Faites chauffer une grande casserole d'eau puis quand elle commence à frémir jetez-y les demi-tranches de Morteau. Remuez 2 ou 3 minutes. Égouttez bien ensuite.
Émincez les oignons nouveaux, réservez l'équivalent de 4càs de vert.
Pelez puis émincez finement l'ail. Hachez finement le piment.
Mélangez dans un bol le miel, la sauce soja, le nuoc nam, le jus de citron et 5cl d'eau. Vous pouvez faire chauffer quelques secondes au micro-ondes pour que le tout se mélange bien.
Faites chauffer l'huile dans une grande sauteuse ou une grande poêle et faites rapidement saisir les crevettes à feu bien vif. Retirez-les et réservez-les. Mettez-y ensuite l'oignon, l'ail, le gingembre et le piment et faites sauter toujours à feu vif 2 ou 3 minutes en remuant régulièrement.
Ajoutez la saucisse de Morteau, mélangez, ajoutez la sauce et remuez jusqu'à ce que la sauce devienne sirupeuse, ça va assez vite. Dès que la sauce enveloppe bien la saucisse, ajoutez les crevettes et remuez pendant une minute.
Servez dans les assiettes et terminez en jetant par dessus le vert de l'oignon nouveau restant et de la coriandre hachée. N'oubliez pas de servir avec du riz !
Mais pourquoi, comment elle s'appelait déjà... est-ce que je vous raconte ça...

10 commentaires:

  1. voilà une recette qui me parle !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors par contre il faut vraiment passer la saucisse une deuxième fois à la cuisson sinon sa force emporte tout...

      Supprimer
    2. oui j'avais déjà essayé ce genre de mélange et c’est vrai que si on prends de la bonne saucisse de charcutier le gout est bien plus prononcé que dans les grandes surfaces :D

      Supprimer
    3. Je ramène du Jura la seule Morteaux bio je vais voir ce qu'elle donne face à ce type de recettes...

      Supprimer
  2. C'est une association étonnante mais non moins appétissante.

    RépondreSupprimer
  3. Un voyage culinaire après une visite de frigo... Avec toi, pas la peine de partir en avion pour aller loin et vive le dépaysement :-)
    cette recette me plaît bien sûr !
    Corinne

    RépondreSupprimer
  4. Ohlala !!! que j’aime cette recette. Bises à vous

    RépondreSupprimer