mercredi 4 octobre 2017

Quand Marie Chioca fait rimer les trois B... Bio Bon et Beau avec quotidien ! Et ses mini-brownies fondants de Pâques à ma manière...

Des fois les choses sont tellement simples qu'elles deviennent comme évidentes, comme de dire que depuis des années Marie Chioca, que ce soit sur son blog Saines Gourmandises ou dans ses livres, fait du Bio du Bon et du Beau à la fois ! Du coup quand son éditeur Terre Vivante m'a proposé de recevoir son dernier livre, j'ai battu des palmes joyeusement un peu comme quand on vous annonce qu'un vieil ami va passer vous voir après quelques temps sans nouvelles.
Et dès que j'ai feuilleté les pages de son La cuisine bio du quotidien paru donc chez Terre Vivante, je n'ai pas eu de doute, c'est du Marie Chioca pur jus, aussi frais qu'inspiré, aussi réjouissant que gourmand.

Moi qui ai maintenant quelques heures de vol, j'ai connu le bio et les recettes qui allaient avec, en un temps où appétissant n'était pas vraiment le mot qui me venait à l'esprit en premier, ni en deuxième d'ailleurs. Mais depuis avec des auteurs comme Marie, le bio qui se mange a fait sa révolution et c'est maintenant même là que l'on trouve de quoi inspirer bien de nouvelles envies !
De plus son livre se feuillette comme un album de famille que l'on ouvre et que l'on suit au fil des saisons, toujours respectueux des produits et de leur arrivé sur les étales, on va ainsi du printemps à l’hiver en découvrant les plats de l'auteur, et quelques bouts de vie qu'elle veut bien partager avec nous.
On espère un printemps prochain pour déguster les premières salades, celle aux pois chiches aux œufs mollets et aux herbes sauvages ou se réchauffer des derniers frimas en dégustant par exemple sa soupe d'orge et de petits pois. On rêve à la chaleur de l'été en compagnie de la tarte au tomates fraîches de Mémé ou d'une glace que je trouve moins sage qu'elle au chocolat noir... Et ainsi de suite on passe l'automne avec ses odeurs de châtaignes grillées et à l'hiver et quelques plats de fêtes, un stollen de Noël aux cranberries ou des truffes de Noël que l'on prendra plaisir à offrir...
J'ai aimé ce livre dès la première page ouverte et je pense que je n'ai pas fini de passer quelques soirées en sa compagnie du côté de ma cuisine. Alors si vous aussi vous voulez voyager en compagnie de Marie dans sa cuisine bio, vous avez sans doute déjà compris que je ne saurais trop vous conseiller son livre, un livre qui risque même d'être un de mes coups de cœur de l'année !
Et pour illustrer son livre, je me suis arrêté un peu au hasard parce que je n'arrivais pas à choisir, sur sa recette de mini-brownies fondants de Pâques que j'ai refait à ma manière...
Ses mini-brownies fondants de Pâques à ma manière...
Ingrédients pour une vingtaine de pièces : 60g de farine – ½ sachet de poudre à lever – 120g de chocolat noir au noisettes ou aux amandes – 4 càs de sirop de coco (ou de sirop d'agave) – 4càs d'huile de coco – 1gousse de vanille – 3 œufs – 1 pincée de fleur de sel
Mélangez dans un saladier la farine, la poudre à lever et le sel.
Hachez le chocolat assez finement, ce n'est pas pour le chocolat c'est pour les noisettes. Mettez-le dans un petit saladier et faites-le fondre au micro-ondes ou au bain marie. Ajoutez dans le saladier le sirop et l'huile et mélangez le tout. Fendez la gousse de vanille en deux et grattez-la au-dessus du saladier. Ajoutez les œufs et fouettez le tout et terminez en ajoutant et mélangeant le contenu de l'autre saladier, celui où se trouve la farine.
Versez le tout dans un verre verseur avec un bec de préférence, c'est vraiment utile. Remplissez alors des caissettes en papier d'environ 5cm de diamètre que vous aurez posé dans un moule à mini-muffins. Ne remplissez pas les caissettes à raz sinon et ben ça va déborder ! N'hésitez d'ailleurs pas à mettre deux caissettes en papier dans chaque emplacement de mini-muffins, histoire que ça tienne mieux.
Enfournez alors dans un four préchauffé à 180° pendant 8 minutes si vous voulez des mini-brownies encore un peu coulants et 10 minutes si vous préférez comme moi quelque chose de plus sec, en pensant à tourner le moule à mi-cuisson. Je ne saurais trop vous conseiller de faire des essaies, comme il s'agit d'une cuisson courte selon les caissettes et les moules où elles sont posées le temps de cuisson peut un peu varier.
Une fois cuits laissez refroidir les mini-brownies avant de les poser dans des boites d’œufs et d'aller les cacher dans les bois... enfin ça vous le ferez à Pâques et d'ici là vous pouvez les dévorer sans attendre ! Vous pouvez à la fin parsemer des copeaux de chocolat dessus comme le propose Marie et donc comme je l'ai fait.
Mais pourquoi, en même il n'y a pas de saison pour chercher des œufs dans le jardin... est-ce que je vous raconte ça...

10 commentaires:

  1. Ce livre est irrésistible!!! Comme tout ceux de Marie Chioca que je collectionne assidûment. Elle parvient à se renouveler en restant fidèle à sa ligne: simple, beau et gourmand. Une référence!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas ce livre ni son auteure. Belle découverte pour moi!
    Ces mini-brownies au chocolat m'ont l'air succulents.
    Merci pour ce beau partage Dorian! Agréable journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie Chioca fait des livres depuis... pas mal d'année et ils sont constamment bon et je trouve même de plus en plus bon ! donc vraiment à découvrir !!!

      Supprimer
  3. Marie Chioca règne en maître chez moi depuis une quinzaine de livres ! Du dernier, j'ai fait une succulente tourte d'automne courge-poireau et hier soir, le velouté de potiron... Un régal ! Bon, sinon, je vais tester ces adorables brownies de Pâques revisités !

    RépondreSupprimer
  4. J'avais déjà une grosse envie de l'acheter après avoir lu le blog de Marie, qui m'a aussi "convertie" au bio....mais maintenant je fonce à la librairie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement des fois je suis entre deux sur certains livres qui me plaisent à moi mais dont je ne suis pas sûr pour les autres... là par contre pas le moindre doute c'est un très joli livre et je pense effectivement que tu peux foncer ,-)!

      Supprimer
  5. Hummm ça a l'air trop bon Dorian! J'ai trop envie d'en faire pour le goûter mais je n'ai pas d'huile de coco. Je peux remplacer ou supprimer tu penses?

    RépondreSupprimer
  6. Cet été, tu nous as fait le "coup" des truffes en chocolat. Et maintenant, tu nous proposes des mini-brownies fondants de Pâques !!! J't'adores... en tout bien tout honneur ;-)
    Je connais ce blog mais pas encore les livres de Marie Chioca. La cuisine au quotidien va sûrement me plaire. Je vais voir ça de plus près.
    Corinne

    RépondreSupprimer
  7. Ahhaha, des brownies de pâques!!! :) Bref, qu'ils soient de Pâques ou de n'importe quel moment de l'année, j'adhère de toute façon à 100%!! :) :)

    RépondreSupprimer
  8. Dorian, comme je suis touchée ! Un grand merci très sincère pour cet article, je n'en reviens pas que tu aimes mes livres (je ne le savais pas, et moi de mon côté, quand j'ai enfin un tout petit peu de temps pour moi je lis parfois ton blog "en secret", et je me marre bien parce que tu as un très chouette coup de plume ;))
    Concernant la recette que tu as sélectionné, c'est juste hal-lu-ci-nant que tu te sois arrêté pile sur celle-là car figure-toi que je me suis inspirée... de toi ! Et si ;)
    Regarde un peu ce post datant d'il y a environ 18 mois :
    http://www.saines-gourmandises.fr/2016/03/23/jai-vraiment-des-poules-formidables/
    Tu vois, les "grands esprits se rencontrent" ^^
    Bon, encore merci, vraiment, cet article aura été ma super bonne surprise du dimanche soir...
    Bonne soirée à toi aussi :)

    RépondreSupprimer